Adresse
Téléphone
 
 
la Dépêche du midi du mardi  17 mai 2011

Gaillac. Le TTLG distingué aux championnats du Tarn

 
Gaillac. Le TTLG distingué aux championnats du Tarn
Gaillac. Le TTLG distingué aux championnats du Tarn

Le TTLG, le club de tennis de table qui réunit Labastide de Lévis et Gaillac, s'est distingué lors de championnats du Tarn, qui avaient lieu à Carmaux.
Il remporte quatre titres : Maxime Mlinaric chez les minimes (moins de 13 ans), Léa Moncan en moins de 18 ans (juniors), en seniors dames et en double, associée à Élodée Théron, de l'ASPTT Albi. Le TTLG remporte aussi deux places de vice-champions, avec Maxime Mlinaric en cadets (moins de 15 ans), et en double jeunes, où il faisait équipe avec Fabien Spano. Antoine Gilg décroche une belle troisième place qui lui vaut un podium, en seniors messieurs. au final, un beau tir groupé pour une saison brillante : le TTLG s'est bien comporté sur tous les fronts des championnats et compétitions de Midi-Pyrénées.

 


La Dépêche du midi du mardi 19 avril 2011 

Gaillac. Léa championne et pédagogue

Patiente et très appréciée des petits qui débutent au tennis de table, Léa sait les faire progresser en utilisant des jeux de balle.
Patiente et très appréciée des petits qui débutent au tennis de table, Léa sait les faire progresser en utilisant des jeux de balle.

Le tennis de table Labstide de Lévis Gaillac n'est sans doute pas le club le plus connu du secteur. Pourtant, il affiche une belle participation, avec 60 joueurs des deux sexes, dont 45 sont des compétiteurs. On le retrouve sur toutes les grandes affiches de la Ligue, et souvent sur les podiums. parmi ses fleurons, une jeune fille aussi discrète dans la vie qu'explosive devant la table. Léa Moncan, élève au Lycée Lapérouse d'Albi, représentera le club aux championnats de France, à Nantes, les 25 et 26 juin. Elle a surclassé ses rivales midi-pyrénéennes dans le tableau dames 1000-1299 points. Philippe Gouillon, l'entraîneur vante ses qualités sportives, son opiniâtreté en attaque comme en défense, mais aussi son engagement auprès des plus jeunes. Léa met toutes les semaines sont savoir-faire et sa patience au service des débutants. Elle sait utiliser les jeux d'adresse, encourager, quelques fois stimuler. Le TTLG est un club formateur, avec son école, son Baby Ping, ouvert aux enfants de quatre ans. Léa s'inscrit dans cet esprit de club. Un coup de chapeau avant - on l'espère - un podium national.




la Dépêche du Midi du 14 Avril 2011

Labastide-de-Lévis. Tennis de table : Léa et Bastien aux championnats de France

Aux championnats régionaux de tennis de table, qui se sont déroulés à Plaisance du Touch,Bastien Mlinaric termine deuxième dans le tableau messieurs (1000 à 1299 points) et Léa Moncan première du tableau des dames (de 1000 à 1299 points). Tous deux sont qualifiés pour le championnat de France par classement, qui aura lieu à Nantes les 25 et 26 juin. Vincent et Franck ont perdu respectivement en seizièmes et huitièmes de finale de leur tableau. Les sociétaires du TTLG (Labastide de Lévis - Gaillac) ont encore fait briller les couleurs du club.

 


La Dépêche du Midi du 25 Mars 2011

Gaillac. Des résultats en dents de scie pour le TTLG

 
Le TTLG, club de tennis de table de Labastide de Lévis et Gaillac, a enregistré des résultats contrastés à l'issue de la 11ème journée du championnat par équipes.
En régionale 2, TT Labastide-Gaillac 1 gagne TT Blagnacais 4 : 15 à 5.
En régionale 3, TT Labastide-Gaillac 2 perd contre FR Saint Jory 1 : 6 à 14.
En départementale 1, TT Labastide-Gaillac 3 perd contre US Carmaux 1 : 7 à 8.
En départementale 1,TT Labastide-Gaillac 4 perd contre Ping Saint Paulais 3 : 2 à 13.
En départementale 3, TT Labastide-Gaillac 5 gagne Graulhet TT 3 : 11 à 2.
La saison se poursuit.

 


La Dépêche du Midi du Mercredi 23 Janvier 2011

Gaillac. Les jeunes prennent la balle au bond

Léa Moncan met sa technique et sa patience au service de l'initiation des petits.
Léa Moncan met sa technique et sa patience au service de l'initiation des petits.

ça mouline dur sur les quatorze tables du gymnase de Labastide-de-Lévis : services coupés, top spin pour remonter les petites balles oranges et donner de l'effet… Les jeunes du TTLG (Tennis de table Labastide-de-Lévis/Gaillac) s'en donnent à cœur joie, le mercredi après-midi, avant de faire une pause pour écouter Philippe Gouillon, entraîneur départemental, sur la gestuelle du revers d'attaque, l'assise de pieds, la flexion des genoux, les déplacements… Concentration maximum sur le message, on souffle. Et c'est reparti pour la mitraille : toute la caisse de balles y passe, à un train d'enfer. À l'écart, Léa Moncan initie les 4 à 7 ans. Martin, 5 ans, suit les consignes - très ludiques - et tente de glisser une balle entre deux rangées de numéros, avec la main puis la raquette. « Le jeu fait passer la technique » indique Léa, très patiente, qui évolue en Nationale 2 individuel, et vient de passer son diplôme d'entraîneur.
 

Gaillac-Labastide de Lévis, même combat

Le club, créé en 2004, puis réorganisé en 2008 avec un effectif gaillacois et un site d'accueil bastidien, a trouvé ses marques et sa place : il compte 75 adhérents, dont 4 enfants de 5 ans en Baby-Ping. C'est même le premier club tarnais en féminines, avec 18 filles engagées en compétition. Aux interclubs, le TTLG a présenté une équipe de moins de 15 ans : les trois jeunes ont gagné un podium ». deuxièmes derrière Albi, en perdant honorablement 3 à 2 » indique Philippe Gouillon, fier de leur prestation. Chez les minimes, Maxime Mlinaric a remporté la médaille d'or au Top régional individuel.
En championnat de France, les équipes du TTLG font bonne figure, l'équipe 2 est 3e de sa poule. L'ardeur à l'entraînement promet un beau printemps pour les pongistes bastido-gaillacois et gaillaco-bastidiens.